Actualités Besné 44
Retour sur toutes les actualités

Actualités Covid-19

Décembre 2020

Communiqué Covid- 19 – MAJ au 18/05/2021

La commune de Besné vous annonce les mesures suivantes faisant suite aux annonces gouvernementales :

L’équipe municipale et le personnel municipal sont pleinement mobilisés pour répondre à vos questions.

Mairie

La Mairie est ouverte au public tous les jours de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h.

Merci de privilégier l’envoi de mail pour toutes vos demandes sur contact@besne.fr.

Agence Postale Municipale

L’Agence Postale est ouverte aux horaires habituels :

Lundi 16:15–19:00 / mardi 08:00–12:30 / mercredi  10:30–12:30 / jeudi 16:15–19:00

vendredi 08:00–12:30 / fermé le week-end

Médiathèque

La Médiathèque reste ouverte au public aux horaires suivants :

Mardi15H – 19H
Mercredi10H – 12H30
15H – 18H
Vendredi15H – 19H
Samedi10H – 12H30

Plus de détails : http://mediatheque.besne.fr/

La boite de dépôt est disponible pour le retour des livres, dvd et publications.

Annulation des spectacles et festivités :

Toutes les animations de la Médiathèque.

Toutes les activités de l’Espace A Cappella.

Célébration des mariages (MAJ 18/05/21)

Au 19 mai, les mariages civils pourront toujours être célébrés en mairie. Le nombre de participants ne sera pas plafonné mais nécessairement limité puisque deux sièges devront être laissés libres entre chaque personne ou membres d’un même foyer, avec un positionnement en quinconce pour chaque rangée.
A partir du 9 juin et jusqu’au 30 juin, il faudra seulement laisser libre un siège sur deux entre chaque personne ou membres d’un même foyer.

Service funéraire

Pour les cérémonies funéraires :
– Les cérémonies funéraires sont autorisées dans la limite de 30 personnes présentes au maximum dans les lieux de culte, dans les crématoriums et dans les cimetières.
– Tout autre moment de convivialité pendant lesquels le port du masque ne peut être assuré de manière continue est interdit.
– L’accès aux chambres funéraires et aux crématoriums ne peut pas être interdit par principe mais doit se faire dans le respect des gestes barrières.
– Concernant les trajets pour se rendre aux cérémonies funéraires, il convient de cocher la case « motif familial impérieux » de l’attestation dérogatoire.
– L’ouverture des cimetières au public n’a pas lieu d’être restreinte du fait de la période de confinement.

Plus d’informations sur les services funéraires

Pour les aides aux entreprises, voir fiche actualités aides aux entreprises

Conditions d’exercice de la chasse en Loire-Atlantique pendant la crise sanitaire

A compter du 15 décembre, l’exercice de la chasse se fera normalement de 6h00 à 20h00 en dehors des horaires de couvre-feu, sauf cas particuliers (renseignements sur le site de la Fédération de chasse).

Dispositifs pour protéger les femmes victimes de violences conjugales dans le contexte de la crise sanitaire

Le contexte sanitaire est un facteur aggravant pour les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants lorsqu’ils sont confinés avec leurs agresseurs. Les victimes peuvent donc quitter leur domicile à tout moment, sans devoir disposer d’une attestation. Elles peuvent appeler le 17 ou utiliser le 114 par SMS en cas de danger immédiat.

Parmi les autres services à leur disposition :
    •  le 39 19, numéro gratuit et anonyme (en semaine de 9h à 22h et les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h), qui dispose également d’un partenariat de 2 000 courses gratuites avec Uber jusqu’au 31 mars 2021 ;
 
    •  un site Internet est disponible 24h/24 et 7 j/7 avec un tchat anonyme et non traçable : https://arretonslesviolences.gouv.fr/
 
    • l’application « APP-ELLES » de soutien entre femmes : https://www.app-elles.fr/
 
    •  un tchat gratuit : www.commentonsaime.fr
 
    •  le dispositif « Alerte pharmacie », qui permet de se signaler en pharmacie. L’officine se charge ensuite d’alerter les forces de l’ordre ;
 
    •  le 119 est à la disposition des enfants (appel gratuit 24h/24, 7j/7) ;
 
    • le 01 40 47 06 06 (disponible le lundi de 10h à 13h et de 14h30 à 17h30 ; le jeudi de 10h à 13h) est à la disposition des femmes en situation de handicap.

SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ

Un plan pour accompagner la numérisation des commerçants Le Gouvernement met en place des mesures concrètes pour soutenir la numérisation des petites entreprises. Dans le contexte des restrictions sanitaires, l’objectif est de permettre à tous les commerçants, artisans, restaurateurs, de développer une activité en ligne, afin de maintenir, voire de développer leur activité.

> Accompagner les petites entreprises dans leur démarche de numérisation

Il existe des solutions numériques gratuites pour permettre le développement d’une activité en ligne pendant le confinement. Ces offres sont recensées et détaillées sur le site internet dédié clique-mon-commerce.gouv.fr

Pour l’accompagnement dans la mise en place des solutions de numérisation :
    • 60 000 entreprises seront contactées par téléphone par les chambres de commerce et d’industrie (CCI) et les chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) d’ici décembre 2020 ;
    • un guide pratique est publié et relayé par les organisations professionnelles et les réseaux d’accompagnement.
    • l’initiative France Num assure une information en continu sur les initiatives numériques à destination des entreprises.

> Soutenir financièrement les entreprises et les collectivités dans la mise en place de solutions numériques

Un chèque numérique de 500 € sera proposé à tous les commerces fermés administrativement et aux professionnels du secteur de l’hôtellerie et de la restauration, afin de financer l’acquisition de solutions numériques de vente à distance.
Cette aide financière sera accordée sur présentation de factures à l’Agence de services et de paiement, dans la limite de 500 €. Elle pourra être versée dès janvier 2021 et est prévue pour bénéficier à 120 000 entreprises fermées.

Un soutien immédiat de 20 000 € par commune permettra d’accompagner les collectivités locales dans la mise en place de ces solutions, pour un montant total de 60 millions d’euros.
Les collectivités intéressées sont invitées à contacter l’Agence nationale de la cohésion des territoires. L’accompagnement sera réalisé par la Banque des territoires. Cet accompagnement inclut un diagnostic et le développement d’une plateforme locale de e-commerce, de retrait de commandes ou de réservation à distance, choisie préférentiellement parmi les solutions identifiées sur le site clique-mon-commerce.gouv.fr.

L’obligation du port du masque sur l’espace public dans l’ensemble des communes du département de la Loire-Atlantique est prolongée.

Rappel des consignes nationales

  • Le télétravail est la règle lorsqu’il est possible
  • Les visites sont possibles dans les EPHAD

Le 10 décembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé les étapes de l’assouplissement du confinement, et de la mise en place du couvre-feu :

Au 9 juin : Prolongation du couvre-feu de 23h00 à 6h00

Le non-respect de ces mesures entraine :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d’emprisonnement.

L’application TousAntiCovid est disponible au téléchargement sur l’Apple Store  et sur Google Play .

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19? Je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU – Centre 15.

Où se faire dépister ?

En savoir plus sur les campagnes de dépistage en Pays de la Loire

Listes des laboratoires ouverts au public réalisant des prélèvements pour les tests COVID

Toutes les informations sur le site du Gouvernement

La situation sanitaire continue de se dégrader en France et le virus est toujours dangereux pour nous et nos proches. Il est impératif de rester vigilant face à l’épidémie de la Covid-19.